Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La députée européenne Michèle Rivasi s'associe au recours contre le Lyon-Turin

La voix de NOSTERPACA

 

Le gouvernement veut engager la France dans le tunnel ferroviaire Lyon-Turin, un chantier de 26 milliards d'euros alors que le tunnel du Mont-Cenis n'est utilisé qu'à 20% de sa capacité.

Les écologistes sont favorables au développement des lignes ferroviaires et au report des marchandises de la route vers le rail. C'est pour cette raison qu'ils se positionnent pour donner la priorité à une politique qui encourage le fret ferroviaire et refusent qu'on creuse un deuxième tunnel qui obère toute possibilité de financement d'autres projets jusqu'en 2030, selon le rapport officiel Mobilités 21.

Une vaste coordination de citoyens et d'élus a rédigé un recours gracieux au premier ministre contestant la déclaration d’utilité publique signée cet été.

27 conseillers régionaux de Rhône-Alpes l'ont signé.
Michèle Rivasi, députée européenne, qui connaît les difficultés de financement des projets européens, a décidé de s'y associer.

Le recours est consultable à l'adresse suivante:

Gilles06 10/12/2013 21:28

Bonjour

Pour faire Paris – Milan ne serait-il pas plus court de passer par la Suisse qu’en empruntant la Transalpine? Quant au Corrridor Lisbonne – Kiev, n’aurait-il pas été préférable de réaliser une LGV Nice-Turin 4 à 5 fois moins cher, avec un temps de parcours moins long et une distance plus courte que par la LGV Lyon-Turin http://marioingrosso.blogspot.fr/

A mon avis pour les Piémontais desservir Nice c’est tout aussi important que Lyon et Paris, voir même plus de par son passé piémontais. On le voit comment les Piémontais sont mobilisés pour sauver la ligne Nice – Turin qui est l’autre axe transalpin, mais sous-estimée par la France, qui pourtant a beaucoup de potentiel à devenir un axe ferroviaire européen majeur, avec même les 4 principaux tunnels prévus pour la double voie. On arrive à dépenser des sommes pharaoniques pour un projet qui ne sert qu’aux technocrates et industriels au point de sacrifier de nombreuses lignes ferroviaires bien plus utiles dont la ligne Nice-Turin comme le fait la région Piémont en prétextant qu’il faut faire des économies, quelle indécence de sa part.

Le projet de LGV Lyon-Turin ne sert strictement à rien, on peut se contenter de la ligne du Mont Cenis, qui remplit largement sa mission d’autoroute ferroviaire. La Transalpine ne sert surtout pas à désenclaver la PACA thème important dont le site Nosterpaca est un fervent défenseur et c’est sa vocation première.

La LGV Lyon Turin est tellement chère que l’on pourrait même réaliser pour moins cher, avec moins de tunnels, une NLF Lyon-Grenoble-Nice. Cette liaison tant sous-estimé par nos technocrates, mais tellement bien plus utile pour désenclaver la PACA. Elle permettrait, par rapport à la LGV PACA via Marseille, de réduire de 45 à 1 heure le temps de parcours et de près de 150 à 200KM la distance entre Nice au sud, Lyon et Paris au nord en passant par Grenoble. Cela aurait le grand mérite de positionner les Alpes Provençales en plein dans ce futur axe stratégique, qui relierait la 5ème à la 3ème et 1ère ville de France, de même que des villes telles Genève, Bruxelles, Londres et Amsterdam desservies depuis la Côte d’Azur, avec plein de TGV garantis, des temps de parcours et des distances imbattables , impensable avec le Montgenèvre et la Ligne du Cheval Blanc. Même pour relier Nice à la Savoie c’est 200 à 250 KM de moins avec la NLF Lyon-Grenoble-Nice que par la LGV PACA avec plus d’une heure de différence.

La NLF Lyon-Grenoble-Nice pourrait s’avérer aujourd’hui bien plus urgente à réaliser pour répondre aux lourds défis que vont devoir affronter les Alpes du Sud de Grenoble à Nice.

Là où la LGV Lyon Turin est à la fois trop technocratique et inadaptée pour être en phase avec ces défis, la NLF Lyon-Grenoble-Nice aurait le très grand mérite de remplir largement cette mission.

A méditer

acac73 09/12/2013 21:02

Les alternatives «bidons» des opposants au Lyon-Turin

http://www.acac73.org/article-les-alternatives-bidons-des-opposants-au-lyon-turin-117744776.html

Publicité

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .