Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon l’Union des Transports Publics et ferroviaires, le report de l’écotaxe est un mauvais signal pour la profession, pour l’environnement et pour l’Europe

La voix de NOSTERPACA

 

Lors de son Conseil d’administration du 12 décembre 2013, l’UTP a adopté une position qui réaffirme son soutien au principe de l’écotaxe. 

 

D’abord différée à fin 2012, puis au 1er octobre 2013, la mise en œuvre de la taxe poids lourds ou écotaxe est suspendue pour une durée indéterminée.
En 2014, son produit aurait dû permettre de réaliser 500 millions d’euros de travaux pour l’entretien, la modernisation et la sécurisation des infrastructures.
Son report va à l’encontre des objectifs du Grenelle de l’Environnement et des ambitions européennes qui visent à  doubler le nombre de passagers des bus, trams, chemins de fer et éventuellement bateaux, et à réduire les émissions de CO2 du transport routier (fret et passagers) de 20 %.
L’UTP demande qu’un effort d’information soit mené sur les enjeux de financement des infrastructures routières, ferroviaires et de transport public et l’impact sur le prix à la consommation. L’UTP souhaite que la mission d’information parlementaire, ou les Assises de la fiscalité, aborde la question du financement des infrastructures nécessaires au développement des transports publics de voyageurs et du fret ferroviaire, conformément aux objectifs de la nation et aux engagements pris aux niveaux européen et international.

 

Prendre connaissance du Communiqué de Presse :

Publicité

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .