Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les nombreux cadeaux faits au transport routier ....

La voix de NOSTERPACA

L’éco-redevance pour le transport routier (ou ce qui a été transformé en écotaxe) a été définie par les lois Grenelle de 2009.

Or, en prévision de ces nouvelles charges, les fédérations de transporteurs routiers ont fait pendant des années un lobbying soutenu pour obtenir des dédommagements.

La réaction des gouvernements successifs a été immédiate et les transporteurs ont engrangé progressivement des mesures dont l’impact budgétaire devient conséquent.

En voici la liste :

  • Dès 2009, la diminution de la taxe à l’essieu en 2009 (pour un coût de 50 millions d’euros par an),
  • En 2011, l’exonération de l’augmentation de la TICPE en faveur des régions en 2011 (150 millions d’euros par an),
  • En 2012, la généralisation de la charge des la généralisation de la charge des camions à 44 tonnes en 2012 (coût supplémentaire pour l’entretien des routes estimé à 400 millions d’euros par an à la charge des collectivités locales )
  • Diverses exonérations (pour certaines routes ou produits) ou minorations pour certaines régions (estimées à 100 millions d’euros).

Faites l’addition : cela donne un « cadeau » global dépassant un milliard d’euros depuis 2009.

Un cadeau à la charge du contribuable, rappelons-le. Et en face, qu’y a-t-il ? Un projet de taxe de transit que l’on n’a pas encore fini de déshabiller de son contenu.

En résumé, dans cette période de disette budgétaire, les contribuables sont encore ponctionnés de plus d’un milliard, avec augmentation progressive de 450 millions d’euros par an.

 

Lire la suite :

Publicité

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .