Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des engagements pour la ligne Cunéo-Vintimille

La voix de NOSTERPACA

Une convention relative à l'assignation des travaux de sécurisation de la section française et des sections frontières de la ligne Coni Vintimille a été signée le lundi 30 Mars 2014 à Vintimille par SNCF Réseau, RFI et la Région Piémont. Cette signature autorise le lancement de la 1ere phase de sécurisation de la ligne qui va s’échelonner jusqu’en 2017.

Il s'agit pour cette étape initiale de remettre à un niveau de performance nominale les 47 km de la section française de la ligne Cunéo-Vintimille, située entre le col de Tende (frontière Nord) et Piene Frontière (frontière Sud).  L'accord porte sur la remise aux standards des installations notamment en matière de sécurité :

  • Mise en place du système SCMT (contrôle de vitesse par balise) qui permet d’alerter le conducteur d’un train en cas de survitesse (Système italien)
  • Intégration d’un dispositif de freinage automatique des trains en cas de non respect des signalisations (DAAT) (Système français)
  • Remise en état des ouvrages d’art comme les viaducs et les tunnels (58% du linéaire total)
  • Sécurisation du Tunnel de Tende
  • Mise en place de nouveaux filets détecteurs sur les parois rocheuses.

Une rénovation totale nécessitera un financement supplémentaire de 60 millions d’euros. Pour cela SNCF Réseau compte sur un engagement supplémentaire du Conseil Régional via le Contrat de Plan 2015-2020.

Des engagements pour la ligne Cunéo-Vintimille
Réaction et commentaire du Comité de défense du train NICE-TENDE :
 " Enfin cette bonne nouvelle que nous attendions, qui a mis bien du temps à venir, fruit d'une longue bagarre collective transfrontalière,des associations de défense, des élus, et des populations mobilisées françaises et italiennes. RFI (Administrateur délégué Maurizio Gentile), SNCF-Réseau (Alain Quinet, directeur général délégué), et la Région Piémont (Délégué Francesco Balocco) ont signé lundi 30 mars (annoncé aussitôt par Laurence sur notre page facebok Nizza Cuneo unisce) la convention technique qui permet l'affectation des 29 millions débloqués par l'Italie sur les travaux de mise en sécurité de la ligne. Pour autant, quand SNCF et l'Etat français nous imposent d'aussi longs délais pour retrouver une ligne vitale avec un fonctionnement normal, on envisage mal un avenir serein dans nos vallées."
 
De son côté, Jean-Yves PETIT, VP chargé des transports au Conseil Régional PACA considére que "Tout est loin d'être fini, il faut continuer d'agir ensemble !"
 
Pour en savoir plus :
 

Publicité

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .