Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comité TER "Dauphiné-Briançonnais"

La voix de NOSTERPACA

Le comité TER "Dauphiné-Briançonnais" de la ligne Veynes-(Valence)-(Grenoble)-Briançon a eu lieu lundi 8 juin 2015 à  VEYNES. Une cinquantaine de personnes était présente, soit à titre individuel, soit au titre d'associations (NOSTERPACA, ALAS, ADFT, FNAUT, ABOUTIR, Défense Grenoble/Veynes/Gap,  ...).

Comité TER "Dauphiné-Briançonnais"

Jean-Yves PETIT VP du Conseil régional en charge des transports a donné la parole aux représentants SNCF, Mobilités puis Réseau.

Comité TER "Dauphiné-Briançonnais"Comité TER "Dauphiné-Briançonnais"Comité TER "Dauphiné-Briançonnais"

P.MARTHOURET pour SNCF TER a commenté les chiffres permettant d'évaluer la qualité de service  sur la ligne en indiquant une amélioration observée depuis le début de l'année et qui reste à confirmer. La discussion a concerné entre autre les conditions de confort et à cette occasion, NOSTERPACA a rappelé la demande des utilisateurs du retour de rames tractées sur les parcours longs (en temps ...).

M.JOSSO pour SNCF Réseau a rappelé la nouvelle organisation de l'entreprise ferroviaire qui se met progressivement en place et devrait franchir une étape supplémentaire en juillet. A propos des interventions sur l'infrastructure ferroviaire, il a précisé que la priorité n°1 de l'entreprise depuis les accidents de Brétigny et de Danguin est l'entretien. La mise aux normes pour l'utilisation des nouveaux engins moteurs sera réalisé dans le dernier semestre 2015, sans impact majeur sur les circulations.

Jean-Yves PETIT a détaillé les financement destinés à la Ligne des Alpes dans le contrat de plan Etat-Région 2015/2020. (document dans lequel, du point de vue NOSTERPACA, l'on peut constater le désengagement de l'Etat et de SNCF Réseau pour le haut Val de Durance).

Comité TER "Dauphiné-Briançonnais"Comité TER "Dauphiné-Briançonnais"Comité TER "Dauphiné-Briançonnais"

 

Parmi les personnalités présentes, Joël GIRAUD, Député des Hautes-Alpes, Claire BOUCHET, conseillère régionale déléguée à la montagne et René MOREAU, Maire de Veynes, qui a confirmé l'objectif de voir sa gare utilisée comme site multimodal. Une représentante de la municipalité de GAP et une personne du Conseil Départemental sont également intervenues à propos du projet d'aménagement de la gare de GAP. Par ailleurs, le Conseil Départemental s'oriente vers une billeterie inter-opérable avec les TER.

Concernant le train de nuit Briançon-Paris :

Robert de Caumont, toujours aussi combatif et documenté, est intervenu pour faire partager ses interrogations à propos des recommandations du rapport DURON. Il a rappelé la mobilisation et les 25 000 signatures recueillies dont de nombreuses émanant de touristes. Or, la préconisation est de maintenir le train quotidien et d'abandonner les forcements pour répondre aux pointes saisonnières, il y a donc contradiction. Pour les Hautes-Alpes, l'enjeu est avant tout économique. NOSTERPACA a indiqué son souhait que le débat public attendu pour le Montgenèvre soit l'occasion d'une mise à plat et d'une opération vérité sur l'avenir du ferroviaire dans les Hautes-Alpes.

 

La présentation support à ce COMITE DE LIGNE est disponible en format pdf ci-après :

ATTENTION, ne révez pas .... la photo qui accompagne le reportage ci-dessous ne doit pas vous faire penser que le Val de Durance a été mis sous caténaires cette nuit ....

Publicité

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .