Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Financement du doublement de l'axe ferroviaire Lyon-Turin

La voix de NOSTERPACA

A la suite de la publication d'un rapport au gouvernement , le Président de NOSTERPACA fait part de son point de vue devant cette proposition incongrue de taxer les trafics PL en PACA pour  financer une infrastructure dont la réalisation hypothétique concerne les Alpes du Nord ...

Financement du doublement de l'axe ferroviaire Lyon-Turin Financement du doublement de l'axe ferroviaire Lyon-Turin

 

à l’attention de Messieurs Michel BOUVARD, Sénateur de Savoie et Michel DESTOT, Député de l’Isère.
 
Bonjour Monsieur Michel BOUVARD, Sénateur de Savoie
Bonjour Monsieur Michel DESTOT, Député de l’Isère
 
Vous venez de publier un rapport au Gouvernement qui propose de contribuer au financement du projet de doublement de l'axe ferroviaire Lyon-Turin grâce à une surtaxe des PL.
Vous suggérez que cette surtaxe soit de 10% pour le trafic en Rhône Alpes, mais de 15% pour le trafic en PACA !
En tant que Président de l’association NOSTER PACA qui lutte pour le désenclavement des Alpes du Sud, j’en suis fort surpris !
Je persiste à répéter que notre Région Provence-Alpes-Côte d’Azur n'a rien à voir avec les flux nord-sud transitant par l'axe Lyon-Turin (cf en particulier rapport CGDD de 2013, dont extrait joint).
Par contre, Provence-Alpes-Côte d’Azur est effectivement concernée par le projet du tronçon transfrontalier du Lyon-Turin puisque ce nouvel axe va aggraver l'enclavement de notre Région, notamment toute la haute vallée de la Durance, en supprimant la desserte TGV de la gare d'Oulx.
De plus, il n’est pas concevable que PACA participe au financement d'un projet qui aggrave la situation des Alpes du Sud, humainement et économiquement.
Tout au contraire, si le tunnel ferroviaire du Montgenèvre n'est pas mis en service avant, ou au plus tard simultanément avec la mise en service du nouveau tunnel transfrontalier Lyon-Turin, il apparaitra nécessaire que notre région Provence-Alpes-Côte d’Azur exige des compensations à la hauteur des préjudices artificiellement créés par le projet rhônalpin.
Le Président de Sétumont vient de réagir à ce rapport des élus rhônalpins en écrivant à plusieurs élus de PACA.
En tant que Président de l’association NOSTER PACA : http://www.nosterpaca.org/page-3466407.html, je ne puis que m’y associer en attirant votre attention.
Je joins deux articles parus dans la presse et une carte du Commissariat Général du Développement Durable
Très respectueusement,
Gilbert SOULET
Cadre Honoraire SNCF
Les Pins
96, Rue Gustave Lançon
84120 PERTUIS
04 90 79 60 81

Gilbert SOULET 11/08/2015 19:09

Et bien dites donc, vous sous voulez coriace !
Il est vrai que Suza n'est pas loin d'Oulx et en définitive plus très loin de Montgenèvre;
Pourquoi n'y feriez-vous pas le saut ?
Je vous remercie pour votre invitation; Mais admettez que les Alpes du Sud préfèrent, comme les Rhônalpins, raccourcir leurs délais de déplacements que les allonger. Surtout quand deux de leurs éminents élus proposent que PACA paie pour aggraver son enclavement;
Car, je le répète, le projet du Montgenèvre pour relier les Alpes du Sud à la plaine du Pô coutera moins de 10% du projet rhônalpin de doublement du Lyon-Turin.
Bien à vous,
Gilbert SOULET

acac73 11/08/2015 17:44

Pour la desserte de Serre-Chevallier, vous pourrez profiter du nombre plus important et plus rapide (1H de moins) de TGV qui s'arrêteront à Suse ( 1H40 au lieu de 1H20 à partir de Oulx ).

acac73 10/08/2015 17:00

Vous avez raison, gardez les 700 000 poids lourds qui passent chaque année à Nice pour aller en Italie...............

Gilbert SOULET 11/08/2015 15:28

Bon sang de bon sang ou bon sens de bon sens?
Je crois que les différents rapports et expertises qui traitent des flux dans les Alpes du Sud préconisent de réaliser d'urgence la liaison Val de Durance - Italie par le tunnel sous le Montgenèvre;
Si on avance que le coût de ce tunnel est estimé à moins de 10 % du coût du projet Lyon-Turin, nous pouvons aussi ajouter que le projet Lyon-Turin aggravera la desserte, humaine et économique, de toute la haute Vallée de la Durance en supprimant la desserte TGV d'Oulx.
Il va de soi que, si le tunnel du Montgenèvre n'est pas mis en service au plus tard simultanément avec le tronçon international du projet de doublement du Lyon-Turin ferroviaire, des compensations devront envisagées à la hauteur des préjudices artificiellement créés sur le territoire de PACA par ce projet rhônalpin".
Pourquoi faut-il que je reprenne l'argumentation de la lettre au Sénateur de Savoie et au Député de l'Isère ?
J'ose espérer qu'ils me répondront simplement...
Bien à vous,
Gilbert SOULET

acac73 11/08/2015 12:31

@GilbertSoulet
Pour aller de Barcelone à Milan en passant par Grenoble au lieu de Nice, il n'y a que 10 km de différence sur les 1000 du parcours. Le sens du flux (est-ouest) est bien le même, le passage par les Alpes du sud de ces 700 000 poids-lourds est privilégié car beaucoup moins chère à cause du coût du péage du Tunnel du Fréjus.
Cordialement,

Gilbert SOULET 11/08/2015 07:40

Bonjour et merci de votre réaction!
Cependant, il ne faudrait pas additionner tous les flux et notamment ceux qui franchissent Vintimille dans le Lyon-Turin. Cette réalité doit bien être photographiée et j'insiste encore : La problématique des Alpes du Sud diffère fondamentalement de celle des Alpes du Nord. Car les flux Ouest-Est traversant PACA sont perpendiculaires aux flux Nord-Sud traversant les Alpes du Nord.
La nouvelle politique Suisse des transports a sévèrement capté les flux Nord-Sud de l'axe Lyon-Turin. Elle n'a en rien impacté des flux Ouest-Est traversant PACA.
Les flux, notamment ferroviaires, de l'axe Lyon-Turin peuvent continuer à s'effondrer sans que Vintimille en soit touché.
L'amélioration de la gestion des flux dans les Alpes du Sud dépend d'équipements à créer dans nos Alpes du Sud et notamment la percée ferroviaire du Montgenèvre ...
Je vous remercie à nouveau de nous avoir interpellé.
Cordialement,

Gilbert SOULET

Publicité

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .