Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Transports Alpes du Sud

La voix de NOSTERPACA

80 personnes avaient répondu à l’invitation des UD CGT 04 et 05 et des syndicats CGT des cheminots de la ligne des Alpes, le jeudi 5 novembre 2015 à Sisteron. 

Les organisateurs souhaitaient aborder la question des transports dans les Alpes du Sud, et, à travers cette initiative, peser sur l’avenir à un mois des élections régionales.

Le débat s’est développé à partir de deux tables rondes. La première sur l’état des lieux et la seconde sur les perspectives d’avenir. Entretien des routes, modernisation du réseau ferroviaire, percée sous le Montgenèvre, complémentarité des modes de transport, rôle du service public, transition écologique, développement humain durable … autant de thèmes abordés lors de cette soirée.

Durant la première partie de cette soirée, Michael Roux Délégué régional CGT de la Direction Inter Régionale des Routes Méditerranéennes DIRMED a fait part de son point de vue et de son analyse sur la situation du réseau routier aujourd’hui dans les Alpes du Sud.
C'est ensuite Patrick Marthouret Directeur Délégué pour la SNCF sur la ligne des Alpes du Sud, qui a donné son constat de la situation opérationnelle de cet axe ferroviaire.
Enfin, Daniel Tourlan président de la commission transport du Conseil Economique Social et Environnemental Régional PACA a montré l'écart entre les infrastructures routières et ferroviaires existantes et les attentes et besoins des usagers des Alpes du Sud.


 

Transports Alpes du Sud

Dans un temps intermédiaire, Jean-Pierre HUCHON a présenté un exposé sur les travaux menés par l'association SETUMONT. Cette partie est à mettre en relation avec l'article relatant la journée de réflexion NOSTERPACA sur les traversées alpines dans lequel l'ensemble de la présentation est disponible :

Transports Alpes du Sud

La seconde table ronde devait répondre à la question "Quels transports pour demain ?"
Alain Patouillard représentant MNLE, auteur d’un ouvrage sur la percée du tunnel sous le Montgenèvre, a établi le lien entre l’avenir de la ligne des Alpes, la percée ferroviaire du tunnel sous le Montgenèvre et la réponse aux besoins des usagers.

Maurice Brun, Président de le CRCI, Chambre Régionale de Commerce et d’Industrie PACA,  a indiqué son attachement au développement économique de la région et tout particulièrement des Alpes du sud. Bien que s'exprimant face à une assistance a priori réticente, il n'a pas hésité a développer un plaidoyeren faveur de la liaison autoroutière Gap-Grenoble ..

Gilles Marcel représentant NOSTERPACA et membre du CESER PACA a donné le point de vue de son réseau associatif sur les évolutions nécessaires pouvant répondre aux besoins des usagers de la ligne des Alpes.
Pour terminer Alain Prouvenq Elu CGT au CA de la SNCF a dénoncé la situation faite au mode ferroviaire dans le pays et tout particulièrement au fret.

 

Au total, c'est donc une réelle diversité d'approches et d'analyses que les responsables CGT 04 et 05 avaient réuni. Pour NOSTERPACA, cela constitue un atout pour l'avenir car les points de convergence entendus permettent d'envisager des interventions partagées.

 

 

Publicité

À propos
NOSTERPACA agit en faveur de transports publics fiables, performants, efficaces en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Association loi 1901 n° W 133014919 .